Agtiv

Retour à toutes les pages de blogue
AGTIV pour vos retours de canola
Retour à toutes les pages de blogue

Pourquoi la biologie du sol est importante ?

  • Accès à plus de nutriments et d’eau
  • Absorption plus hâtive du phosphore
  • Augmentation du rendement

QU’EST-CE QUI INFLUENCE LA BIOLOGIE DE VOTRE SOL ?

Le saviez-vous ? Plusieurs pratiques culturales (labourage, jachère, inondation et rotation des cultures) contribuent à réduire la biologie bénéfique, comme la population de champignons mycorhiziens, dans vos sols agricoles. Par exemple, il est bien connu que les cultures suivant les Brassicaceae (canola et moutarde) dans une rotation ont généralement des rendements plus faibles que si elles suivent un autre type de culture.

Pourquoi ? Cela s’explique par la relation (ou l’absence de relation) entre les Brassicaceae et certains microorganismes, comme les mycorhizes1. Les racines de canola dégagent un composé toxique qui réduit la présence des microorganismes bénéfiques dans le sol. De plus, « l’absence d’un plant hôte pendant la période de jachère diminue le potentiel de colonisation mycorhizienne pour la culture suivante et se traduit par des symptômes de déficience en phosphore pour les plants qui sont dépendants des mycorhizes, comme le maïs, le soya, le tournesol et le coton. »2

COMMENT LES MYCORHIZES AIDENT ?

1. Accès à plus de nutriments et d’eau

Le saviez-vous ? Une absorption suffisante en nutriments et en eau est essentielle à la croissance des plants et par conséquent à la maximisation de leur rendement, surtout en ce qui concerne les nutriments peu mobiles comme le P et le Zn3. Afin d’accroître l’accès du plant aux nutriments, celui-ci doit étendre son système racinaire pour atteindre un plus grand volume de sol.

Que pouvez-vous faire ? En ajoutant un inoculant mycorhizien, le plant développe un système racinaire secondaire (hyphes mycorhiziens), lui permettant une plus grande surface de contact avec le sol et donc un meilleur accès aux nutriments et à l’eau. En effet, le réseau d’hyphes (voir la photo ci-bas) atteint un plus grand volume de sol que le système racinaire sans mycorhizes. « La surface absorbante des hyphes mycorhiziens est environ 10 fois plus efficace que celle des poils absorbants des racines et environ 100 fois plus efficace que celle des racines. »4 Apprenez-en plus sur l'utilisation efficace de l’eau grâce aux mycorhizes.

Zone absorption accrue avec les mycorhizes

 

2. Absorption plus hâtive du phosphore

Le saviez-vous ? « Le phosphore joue un rôle essentiel dans les réactions énergétiques du plant [telles que la photosynthèse. Le phosphore est également un élément essentiel pour la structure et le fonctionnement des cellules des plants.] Un déficit en phosphore peut influencer tous les processus requérant de l’énergie dans le métabolisme du plant. Un stress lié à un déficit en phosphore tôt dans la croissance peut restreindre la croissance du plant et donc réduire le rendement de la culture. Les déficiences en début de période de croissance ont généralement des impacts négatifs plus importants que des restrictions en P plus tard dans la saison de croissance. »5

Que pouvez-vous faire ? Les mycorhizes, une relation symbiotique bénéfique entre un champignon mycorhizien et les racines d’un plant, rend le phosphore plus disponible dans le sol, mais en fait également l’absorption efficace et le transfère via son réseau de filaments (hyphes) directement à la racine. L’introduction d’un inoculant mycorhizien près de la semence au semis vous permet de bénéficier rapidement d'une plus grande absorption d’eau et de nutriments au moment où la plante en a besoin. Tirez ainsi profit de l’engrais que vous avez investi dans votre culture.

 

3. Augmentation du rendement

Le saviez-vous ? Plusieurs agronomes et détaillants au Canada ont recommandé avec succès AGTIV® au moment du semis dans un retour de canola. Les producteurs ont vu les bénéfices à la récolte et continuent d’intégrer des inoculants mycorhiziens pour des résultats éprouvés.

Que pouvez-vous faire ? Consulter le Rapport d’efficacité démontrant l’impact positif et significatif que vous obtiendrez en utilisant les inoculants AGTIV®.

Rapport d'efficacité Premier Tech 2018



1
Gavito, M. E. and Miller M. H., 1998. Changes in mycorrhizal development in maize induced by crop management practices. Plant Soil. 198: 185-192.
2 Ellis, J. R., 1998. Plant Nutrition. Post Flood Syndrome and Vesicular-Arbuscular Mycorrhizal Fungi. J. Prod. Agric., Vol. 11, no.2: 200-204. – Traduction libre
3 Bagyaraj, D. J., Sharma M. P., Maiti D., 2015. Phosphorus nutrition of crops through arbuscular mycorrhizal fungi. Current Science, Vol. 108, no. 7: 1288-1293.
4 Jones, C. E. 2009. Mycorrhizal fungi - powerhouse of the soil. Evergreen Farming 8:4-5. – Traduction libre
5 Grant, C. A., Flaten D. N., Tomasiewicz D. J. and Sheppard S.C., 1999. The importance of early season phosphorus nutrition. Canadian Journal of Plant Science. 211-224. – Traduction libre

Voir aussi

Racines colonisées avec l'inoculant de rhizobium AGTIV
Quels sont les nouveaux inoculants pour légumineuses ?

Nouveaux inoculants rhizobium de qualité AGTIV® maintenant offerts en formulation liquide pour les légumineuses et le soya.

En savoir plus

Symbiose tripartite = meilleurs rendements
SYMBIOSE TRIPARTITE = MEILLEURS RENDEMENTS

Comment la symbiose tripartite peut augmenter la productivité des cultures ?

En savoir plus